Contacter-nous au 40.50.51.80

Ce Master forme des étudiants désirant devenir des professionnels de l’éducation, de la formation et de l’insertion dans les secteurs socio-éducatifs. L’ensemble de ces secteurs
professionnels sont traversés par des enjeux communs d’accompagnement et de définitions de projets en lien avec les transformations des réalités économiques, sociales et culturelles. Ce qui
caractérise l’ensemble de ces professions, c’est le fait que toutes ces pratiques professionnelles relèvent des métiers de l’intervention et de l’agir avec et sur autrui.

Le diplôme a pour objectif de préparer des professionnels en capacité de comprendre à la fois les nouvelles politiques éducatives publiques et privées, et les évolutions et les transformations des champs d’activité socio-éducatifs.

• Acquérir des connaissances approfondies et des compétences en sciences de l’éducation.
• Professionnaliser les étudiants aux métiers :
– du handicap et de l’inclusion scolaire
– du secteur socio-éducatif
– de l’accompagnement et de la vie scolaire
– de la formation et de l’insertion professionnelle et sociale.

1 Un suivi personnalisé, des petits effectifs

Chaque étudiant bénéficie d’un suivi individuel et régulier avec le responsable pédagogique, en par-ticulier pour tous les enseignements extra-universitaires. Environ 20 étudiants par promotion.

2 Une formation professionnalisante

 Ancré dans les pratiques de terrain, le master est très professionnalisant grâce aux stages (de 50 à 130 jours) et à une équipe de praticiens qui interviennent dans la formation, en complément des enseignements universitaires.

3.Une formation polyvalente 

Grâce à des enseignements ouverts sur différentes disciplines et pratiques, l’étudiant acquiert des connaissances transférables dans plusieurs secteurs socio-éducatifs, de la formation et de l’inser-tion. 

Possibilité d’étudier un semestre au Québec 

Pour découvrir d’autres approches socio-éducatives, les étudiants peuvent effectuer le semestre à l’Université du Québec à Rimouski [UQAR ].

– Admissibles de plein droit en M1 :
• les titulaires d’une licence dans les domaines des sciences humaines et sociales ou de la santé
• les titulaires de formations jugées équivalentes après validation des acquis, notamment professionnels (VAP)